“Rouge d’Escuray a de breton ce tempérament délicat et robuste. N’est-il pas impétueux, n’a-t-il pas la nature des terres du soleil, celles qui se sont endurcies par le feu du ciel ? Il est là debout et fier. Altier comme ses ancêtres.”

Un rouge oxyde retrouvé sur une porte d’époque du Château Renaissance de Prinquiau en Bretagne.

Contactez nous

Notre équipe reste à votre entière disposition

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search